Créatrice d’entreprise à 21 ans, maman à 23 ans, Alexane est un petit bout de femme qui n’hésite pas à s’engager dans ce qu’elle vit. Derrière le regard de jais scintille un appétit de vie qui crée l’engouement. À la fois frondeuse et attentive, la dirigeante de Je sors en ville aime mettre en lumière les personnes et leurs réalisations en créant du beau au service du sens.

Je sors en ville pour toi, c’est quoi ?


Je sors en ville apporte les services d’une agence de communication à ceux qui n’ont ni les moyens ni le temps de s’offrir une agence de communication.
Une équipe qui va au bout des idées pour son client. Un soutien qui repousse les limites et ne s’arrête pas à la ligne d’un devis. Elle constitue un repère qui est là pour donner une direction, proposer une vision tout en veillant à la cohérence globale.

Qu’est-ce qu’une bonne communication selon toi ?


La communication graphique, c’est une trace qui reste, du tangible, de l’identitaire aussi. Quand je découvre des supports de communication approximatifs dans un endroit où le produit est travaillé avec amour, je trouve qu’on a un décalage entre le fond et la forme.
L’identité visuelle occupe un rôle prépondérant, qu’il s’agisse de virtuel ou de réel. En rendant les choses belles, elle met en bouche, crée du rêve et fidélise.

Alexane, quel est ton rôle dans l’agence ?


D’une part comprendre ce que veut le client, le traduire et structurer le projet. D’autre part diriger le bateau en veillant sur son cap. Ce que je préfère, c’est la relation qui se tisse avec le client et la livraison finale du projet. Quand il a la preuve qu’il a eu raison de nous faire confiance.