Triathlète pendant 6 ans, Charlie s’occupe aujourd’hui de la partie créative de l’agence. Discret et introverti au prime abord, on découvre un passionné à la sensibilité douce qui sait s’immerger dans le projet du client tout en gardant la tête froide pour atteindre l’objectif. Sa grande force, c’est de savoir créer en mettant son ego de côté, dans une humilité qui fait la part belle à l’univers du client.

Comment passe-t-on du triathlon à la création graphique ?


Entre un père féru de VTT et un grand frère triathlète professionnel, le sport a toujours fait partie intégrante de ma vie. Mais être sportif, c’est un choix sans concession à plein temps qui impose une discipline intransigeante et exclusive. On pense, on mange, on vit et on rêve sport à 200%. La batterie m’a fait prendre conscience que j’avais besoin de me réaliser de façon plus complète. La rencontre avec Alexane et la création de Je sors en ville m’ont permis de concrétiser cette envie.

Pour toi, la communication graphique, c’est quoi ?


J’aime l’épure, la sobriété, le minimalisme et le détail qui crée le contraste, qui apporte un angle différent. La création graphique apporte un côté structurant. Elle permet une unité qui fait exister de façon forte. C’est un tout au service de l’harmonie pour impacter les cibles.

Charlie, qu’est-ce qui te plaît dans ton job ?


Ce que je préfère dans mon métier, c’est la diversité, la redécouverte et la déclinaison des possibles. Laisser libre cours à l’imagination et ouvrir des fenêtres.
J’aime explorer l’univers du client, décrypter son projet et le mettre en images.
Mon travail est très important dans mon équilibre, d’autant que c’est une aventure de couple au-delà d’une réalisation professionnelle.