Notre coup de coeur pour la ville de Lyon

Après 3 années à Lyon, on peut dire que nous avons été séduit par cette ville lumière qui possède un réel potentiel et notamment dans notre domaine de prédilection : la gastronomie.

Lyon, mon joli Lyon

Situé au coeur de la région Rhône-Alpes, Lyon arbore fièrement « un concentré d’art de vivre à la française ». Et c’est bien pour ça que l’on est tombé amoureux de cette ville. On vous raconte pourquoi.

Vous pouvez trembler Paris, Londres, Berlin, Athènes, Rome, Dublin ou encore Lisbonne, notre bien chère ville a bel et bien été élue meilleure ville pour passer le week-end en Europe. Et il faut dire qu’un tel palmarès est flatteur.

Avec aujourd’hui plus de 5,5 millions de visiteurs par an, elle a de quoi en faire pâlir plus d’un. Les raisons de son succès ? Elles ne manquent pas à l’appel.

Fourvière, les traboules, les quais du Rhône et de la Saône, Confluence, la Sucrière, le Parc de la tête d’Or, la Fête des Lumières, les Nuits sonores, les Nuits de Fourvière, des lieux et événements incontournables qui vous parle forcément !

Mais en dehors de tout ça ce qui nous a particulièrement intéressé dans cette ville, et qui constitue selon moi son véritable atout majeur, c’est bien sa cuisine, ses restaurants et ses bars. Et oui, Lyon est tout de même réputé pour être la ville de la gastronomie… Dis comme ça, ça ne blague pas, mais c’est bien réel : 4 000 restaurants dont 17 étoilés Michelin, des bouchons lyonnais, des grands chefs, des bars et adresses tout aussi sympatiques les unes que les autres… De quoi impressionner tous lyonnais pure souche, d’adoption ou touristes s’aventurant dans cette superbe ville.

Après 3 années à Lyon, on peut dire que nous avons été séduit par cette ville lumière qui possède un réel potentiel et notamment dans notre domaine de prédilection : la gastronomie. Et c’est dans ce milieu-là que nous évoluons avec plaisir. À la rencontre de chefs tout aussi passionnants les uns que les autres, nous vivons vraiment une expérience formidable. D’autant plus dans cette ville qui nous est devenue chère !

Laisser un commentaire